logo les neobourgeoises

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouveautés, codes promo et bien plus encore…

NEWSLETTER

Suivez-nous

Get inspired

Subscribe to our Newsletter for news on latest products and sales


    Chercher

    À propos

    Née à Nice, la créatrice Christelle Moret mène une vie de bohème. au fil de ses voyages de Bali à St Barth… Cette amoureuse du soleil maîtrise à la perfection les associations de couleurs et d’imprimés qu’elle retranscrit dans ses collections imaginées dans son atelier à Cannes. Autodidacte et Passionnée elle lance sa marque en 2012. Mêlant légèreté à cet esprit boho-chic qui représente tant cette designer pleine de vie et d’imagination. Ses collections sont crées et teintes à la main en France.

    Notre histoire Les Néobourgeoises - dress bohème - robes bohème

    Presse

    Qui sommes-nous

    + - Une créative...

    Christelle est une créative et la création de ses premiers ponchos a été pour elle une thérapie, alors qu’elle venait de perdre son père fin 2012. Ses ponchos blanc en coton, elle a commencé à les tremper dans différentes teintures. Un procédé qui donne à chaque pièce une teinte unique et un côté artisanal. Alors qu’elle commence à poster ses premiers modèles sur les réseaux sociaux, le principe plaît et elle est rapidement contactée par un agent qui lui propose de créer une marque. C’est ainsi que Les Néobourgeoises est née, fin 2013.

    + - Une marque arc-en-ciel

    Christelle a beaucoup voyagé pour s’inspirer. Puis elle a lancé la production avec deux ponchos et 12 couleurs : celles de l’arc-en-ciel. Et le succès n’a pas tardé à arriver. La collection s’est ensuite enrichie de soies aux motifs variés et aériens. Aujourd’hui la marque Les Néobourgeoises est présente dans une quinzaine de boutiques en France et une vingtaine à l’étranger. De New-York à Ibiza, de l’Arabie Saoudite à La Réunion, les robes et les ponchos de Christelle séduisent autant les citadins que les vacanciers. Il faut dire que le coton léger utilisé et la soie se prêtent à toutes les saisons.

    + - Une production artisanale

    Même si la marque se vend aux quatre coins du monde, le procédé de fabrication n’a pas changé. Christelle dessine les robes blanches qui sont ensuite produites par deux façonniers : un à Nice et un à Bali. Puis la créatrice s’occupe elle-même, chez elle, de la coloration. Elle trempe les robes dans différentes tentures puis les laisse sécher : une technique qu’elle seule maîtrise, puisqu’il suffit de quelques secondes pour que la couleur change. Et elle travaille en famille, sa mère gérant la confection des pompons. Les Néobourgeoises compte maintenant quatre collections d’une dizaine de modèles, mais grâce à ce procédé de fabrication si particulier, chaque robe est unique. La créatrice possède déjà une boutique à Cannes et souhaite développer son univers ensoleillé.

    Légères, décontractées et colorées, les robes les Néobourgeoises sont idéales pour garder le style jusque sous les cocotiers. Et en plus c’est Made in France.

    Marie claire

    Nous sommes disponible. Intéressé par une collaboration ?
    Get in touch
    .

    You don't have permission to register
    X